AccueilAccueil  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  

  • Peuple
    Peuple
    Aryn Marche-la-Nuit - le Ven 14 Sep - 23:35
    http://kurkigal.forumactif.com/t514-aryn-marche-la-nuit
    avatar
    Aryn
    One day, when the sun will be blood and the original darkness will claim their due, we will stand as equals.
    Bien le bonjour, je m'appelle Aryn mais on me surnomme Marche-La-Nuit. J'ai 36 ans, je suis Kigallu et je fais partie du Peuple. Dans la vie, je suis Gérant de Maison-close et côté cœur et orientation sexuelle, sachez que je suis célibataire et hétérosexuel. Je suis également défini(e) comme de genre Shamshu .


    Caractère

    Aryn Marche-la-Nuit, un homme bon. En fait non, pas tout à fait, mais il préfère qu'on le considère ainsi. Aryn est avant un tout un marchand, un commerçant. Il a donc le commerce dans l'âme et aime faire des affaires de toutes sortes. Malheureusement pour lui, Marche-la-Nuit est également un bon vivant, aime l'alcool, aime les femmes, ne rechigne pas à un peu d'opium par moment ce qui a tendance à lui jouer quelques tours. Honnêtement, il ne se gène pas non plus pour profiter des situations également lorsque l'occasion se présente, comme par exemple la fois où.... Donc, Aryn Marche-la-Nuit est un homme bon. Ou tout du moins se présente-t-il ainsi et force est de constater que ses employés le qualifient souvent de la sorte, au moins devant lui.


    C'est avant tout une personne franche et aussi droite que lui permet son métier. Il traite correctement ses employés, fait en sorte de les protéger autant que possible, nourrit ceux qui en ont besoin, bref il s'occupe d'eux. Mais cela ne l'empêche pas de gérer son entreprise d'une main de fer. Être gentil oui, mais il y a des règles et interdiction de les outrepasser, pour cela il sera intransigeant. Clients, employés, visiteurs, quiconque mets un pied dans son établissement se devra d'y suivre scrupuleusement le règlement. Cette attitude si stricte peut paraître peu instinctive si on connait Marche-la-Nuit depuis longtemps. Souvent la tête dans les nuages, à rêvasser et réfléchir à des choses et d'autres, travaillant sur des projets annexes lorsque d'autres pourraient être plus important. Mais Marche-la-Nuit est tout autant commerçant que chimiste et c'est de là que lui vient sa rigueur. Il a ses méthodes, ses protocoles, et il n'en dérogera pas. "Ce serait l'anarchie !"  vous dirait-il si, d'aventures, vous veniez à lui en parler. "Les Hommes doivent obéir à des règles, tout comme les plantes et les animaux le font déjà instinctivement !"


    Mais malgré cette adoration des lois, il y a des choses que même Aryn ne peut supporter. L'oppression qu'il ressent de la part du gouvernement en place. Le manque de rigueur de certains, l'extrême inflexibilité d'autres. Les gens ne sont-ils pas nés différents ? Ne le sont-ils pas par nature ? Pourquoi punir l'un pour avoir parlé ce qu'il croit juste et récompenser celui qui ment ? Non, Aryn ne peut supporter cette hypocrisie, qu'il pratique lui-même malheureusement. Et depuis certains évènements d'il y a 20ans, paroxysme d'une violence qu'il abhorre, notre commerçant se dégoute d'autant plus à devoir se cacher, à parler à voix-basse. Mensonges sur cachotteries, manipulations et pot-de-vin. Une vie dont il se passerait bien pour revenir à l'un de ses premiers amours : le voyage et la découverte.


    Aryn a toujours aimé ce genre de choses. Discuter avec les nomades, échanger, partager, vendre et acheter. Activité qu'il ne peut malheureusement plus pratiquer avec autant de ferveur qu'auparavant, ce qui le démoralise d'autant plus que son esprit ne peut s'empêcher de concocter plan de voyage, projets exotiques et autres pérégrinations, au cours de ces longues nuits sans sommeil qui lui ont valu son titre honorifique. Peut-être son goût prononcé pour les alcools forts, les drogues diverses et la bonne chair vient-il de là ? Un moyen comme un autre d'apprécier la vie ? Ou de la fuir...


    Physique

    Marche-la-Nuit est un Kigallu pur souche, tout du moins autant que puisse l'être un Kigallu après environ 500ans de mélange interracial. Environ 1m80, ce bel homme de 36ans ne se pare pas des mêmes atours que ces confrères. S'il aime tout autant les parures dorés, les ornements, il préfère en porter de moins orthodoxe. Ses vêtements, souvent dans le ton rouge-orangé, sont plus axés sur la qualité du tissu que sur les possibles broderies. De l'extérieur sobre, un oeil avisé y reconnaîtra de la soierie fine. Là où la plupart de ses compatriotes s'étonneront, voire se moqueront, de ses brassards, colliers et ornements d'oreilles, certains curieux remarqueront les fines gravures et arabesques, à peine visible, la qualité du travail du métal, les petites pierres délicatement taillées.


    Mais son plus grand atour, celui qui le rend le plus fier, ce n'est pas l'or, les bijoux, les vêtements. Non, ce qu'il arbore avec tant d'assurance sont ses cheveux. Bien que naturellement noir, vous ne le croiserez que très rarement sans une crinière d'un roux flamboyant. Allant jusqu'à teindre sourcils et barbes pour parfaire le tout, à l'aide d'une mixture qu'il a mis au point lui-même (à renouveler à peu près une fois par semaine pour cacher la décoloration). Comme tout les Kigallu, Aryn les porte long, principalement à l'arrière. Il les attache alors à l'aide d'une natte simple , laissant une majorité de mèches lui retomber gracieusement autour de son visage, s'accordant à la perfection avec ses yeux noisettes.


    Pour le reste, Aryn reste quelqu'un de très banal. Pas de gros muscles saillants, pas d'organes génitaux démentiels. Pas non plus de ventre bedonnants et gras, bien qu'il pourrait se permettre de perdre un peu de poids. Rien de bien folichon si ce n'est quelques cicatrices sur son flanc gauche, souvenir d'une très mauvaise chute qu'il a fait étant enfant.


    Mon Histoire

    Aryn n'est pas né à Shurug, bien qu'il y ait vécu la majeure partie de sa vie. Non, Aryn est né dans un port bien connu de tous, le Port de Koroba. Ses parents n'en étaient pas natifs, il n'y habitaient même pas en réalité. Le père d'Aryn , Amin Parle-aux-Plantes, était herboriste de profession, une fois par mois il se devait de rejoindre les différents commerçant avec qui il faisait affaire, notamment aux différents ports reliant Kur-Kigal au reste du monde. Et ce jour-ci, l'une de ses femmes l'accompagnait, malgré qu'elle soit enceinte jusqu'aux yeux. Pourquoi ? Aryn ne l'a jamais vraiment su. Son père ne lui avait dis qu'une seule chose :

    «Elle avait particulièrement insisté ! »

    Et comme tout le monde le sait, on ne discute pas ces choses là. Alors Aryn vit le jour à Koroba. 4ème d'une fratrie de 5 enfants d'âges variable, composés aussi bien de frères que de sœurs, de mères différentes. De quoi avoir une jeunesse bien chargée.

    En vrai, Aryn n'a pas vécu avec ses frères et sœurs comme on pourrait le croire. Il y avait plus de 10ans d'écart entre lui et sa soeur ainée, Tika Chasse-les-Plaines, si bien qu'elle était déjà partie vivre sa vie en rejoignant une troupe de nomades, au grand désarroi de son père, alors qu'Aryn était à peine assez âgée pour marcher. Sa deuxième soeur, Ayanna Brise-Silence était un peu plus jeune que la première, mais quitta à son tour le domicile familiale quand son jeune frère n'avait que 5 ans, préférant entrer au service de Gula. Ses parents disent à voix basse, qu'elle aurait pu s'appeler Ayanna Née-Gula tant la jeune femme pouvant se montrer tantôt douce et belle, tantôt farouche et colérique. Ne restât plus que son grand frère, ainé de 4ans environ, Aron. Et il fallu attendre 7 ans après la naissance d'Aryn pour que le dernier né de la famille voit le jour, une petite fille du nom de Hulya.  C'est donc dans une fratrie de trois que vécu celui qui, par la suite, devint Aryn Marche-la-Nuit.


    Soyons honnête, la partie la plus passionnante de la vie d'Aryn n'est certainement pas dans ses premières années, lorsqu'il apprit à se tenir debout, à parler correctement et à ne plus déféquer sur ses parents. Les vraies épreuves commencèrent lorsqu'il dût apprendre à lire, à écrire et à compter. Ne faisant pas parti de l'un de ses puissants clans, son père avait appris de son père, qui avait appris du sien, la famille était marchande depuis longtemps, il leur avait fallu apprendre pour mener à bien leur commerce. Et c'était maintenant le tour d'Aron et d'Aryn. L'un des deux allait devoir récupérer le commerce une fois adulte, il leur fallait apprendre.

    Celui qui deviendra Marche-la-Nuit attira rapidement l'attention de son père. Non pas pour ses capacités intellectuelles supérieures, mais par son sommeil. Ou plutôt par son absence de sommeil. Aryn dormait peu. Et il semblait ne pas avoir besoin de plus. Réveillant ses parents souvent au beau milieu de la nuit, ce n'est que lorsqu'il se mit à apprendre les lettres que son père trouva le moyen de le canaliser. S'il ne pouvait dormir, alors il étudierait ! Bon nombre de ceux qui connaissent peu Aryn pensent avoir à faire avec une sorte de génie, capable de tout apprendre et de tout comprendre. Peu sont ceux qui savent réellement le travail investis. Il n'était pas plus intelligent, il travaillait juste plus longtemps.


    Faisons un bond dans le temps. Aryn a 15ans, il est en âge de passer la cérémonie de la Nuit Voilée. Si vous lui posez la question, il vous répondra que c'était l'une des plus belle nuit de sa vie, mais en réalité, il s'en souvient à peine... A quoi ressemblait cette femme ? Ou bien était-ce un homme ? Non définitivement une femme mais.. sa taille ? Ses seins ? Ses cheveux ? Rien ne pourrait être plus flou à ces yeux. Mais les sensations, ce qu'il a ressenti, la chaleur du corps, la fraicheur de la nuit. Oui, cela était resté gravé en lui et il s'efforçait de le garder bien vivace. C'est à ce moment qu'il reçu le titre de Marche-la-Nuit, symbolisant ses sorties et sa vie nocturne, aux heures où tous dorment profondément.

    Ce qui arriva près d'un an plus tard fut tout aussi important dans la vie de Marche-la-Nuit. Voyez vous, à étudier sous la tutelle de son père, notre jeune homme avait développé un goût prononcé pour l'herboristerie, pour les sciences. Simplement cultiver et broyer des plantes pour les clients ne lui suffit plus. Alors il se mit à travailler sur ses propres mélanges, ses propres plantes, ses propres remèdes. Des projets et travaux qui ne passèrent pas inaperçu auprès d'une  certaine personne : tante Prisha Chante-la-Foudre, dont on disait de la voix qu'elle était responsable des tempêtes lorsqu'elle buvait trop. Mais tante Prisha était bien plus que cela. Elle portait une chevalière marquée d'un rameau d'olivier. C'est grâce à elle que Marche-la-Nuit fut introduit au sein de l'Héliotrope.

    Peu avant le massacre de la Nuit Rouge.


    Il était un novice, il venait à peine d'être introduit. Sa tante avait été choisie pour devenir son parrain (ou plutôt sa marraine) et guider son initiation, lui apprendre ce qui lui manquait encore. Elle n'eut malheureusement pas le temps. Combien de jours ou de semaines s'étaient écoulées depuis ? Cela n'avait pas d'importance. Il ne se souvenait que des troupes de l'église qui avaient déboulé dans les tunnels pour les éliminer, eux, leur science et leur mépris de la société actuelle. Les membres n'étaient pas guerrier, c'étaient des scientifiques, des chercheurs, des amoureux de la curiosité. Alors ils fuirent, tous autant qu'ils furent. Mais peu en ressortirent vivant. Chante-la-Foudre ne fut pas parmi eux. Elle avait protégé Marche-la-Nuit, elle lui avait permis de vivre, mais n'avait pas eu cette chance.
    C'est durant cette course effrénée contre la mort qu'Aryn s'est blessé au flanc gauche, après avoir violemment percuté une paroi et fait tomber une des lampes à huile sur lui. Comment s'en était-il sorti par la suite ? Il ne s'en souvient même pas. D'ailleurs, il préfère ne pas y penser.


    Après cette nuit horrible, Aryn resta un temps en deuil, cherchant dans le silence et l'isolation la force d'oublier et de pardonner. Il lui fallut plusieurs mois avant de réussir à finalement retrouver une  certaine raison de vivre, à défaut de joie. Il ne pouvait réellement pas pardonner ces évènements, pas plus qu'il ne pouvait en effacer le traumatisme, aussi profondément ancré dans sa mémoire que la cicatrice de son flanc marquait sa chair. Alors il reprit sa vie, travaillant avec son père et son frère, visitant les prostituées, buvant et fumant plus que de raisons parfois... Par les connexion de son père, Aryn fut en contact avec une maison de plaisir avec laquelle il faisait affaire parfois. Rapidement, le jeune homme en vint à travailler là-bas, non pas comme marchandise, mais plutôt comme conseillé sur certains points, notamment de santé. Alternant sa vie entre voyage loin de la capitale pour commercer ou découvrir et s'étaler dans le stupre et la luxure.


    Les années passèrent, Amin Parle-aux-Plantes finit par rendre l'âme. Ce fut à la fois un choc et une douleur sourde qui s'empara de la famille. Les soeurs éloignées revinrent dès lors qu'elles reçurent le message, la veillée fut passée en silence, le corps incinéré avec moult plantes odorantes et herbes dont Amin appréciait les senteurs. Ce fut le fils ainé, Aron, qui reprit l'herboristerie pendant un temps. Moins à l'aise que son père, trop hanté par les souvenirs de ce dernier derrière le comptoir, il finit par quitter le commerce et s'engagea dans l'armée, laissant à son petit frère le soin de faire tourner la boutique familiale. C'est ainsi qu'Aryn devint propriétaire de l'herboristerie. Il se dépêcha de renouer avec certains contacts extérieur, multiplia les gestes commerciaux et alliances, parti à la recherche de mécène. Marche-la-Nuit ne cherchait pas spécialement la richesse ou la renommée, pas plus qu'un autre en tout cas, et il voulait que le souvenir de son père soit toujours présent. Mais il y avait d'autres projets qui germaient et prenaient racine dans son esprit.
    Quand ce fut au tour du propriétaire de la maison-close de tirer sa révérence, Aryn s'empressa de racheter le tout, offrant une somme certaine au propriétaire tout en gardant l'actuel gérant en place. Il pouvait ainsi profiter de deux places fortes, chacun ayant de forts avantages et peu d'inconvénient autre que la gestion des ressources. L'une lui permettait d'obtenir des matières premières, l'autre des informations. Les deux commerces fonctionnant en synergie pour attirer les clients de l'un vers l'autre et inversement. Petit à petit, Aryn étalait son influence dans le quartier. Son nom n'était pas sur toutes les bouches, mais lorsque d'aventures on cherchait un onguent efficace, une huile douce, un parfum langoureux ou une compagnie agréable, plus d'un indiquait alors sa boutique.

    Mais pourquoi ces manigances ? Parce qu'Aryn n'avait toujours pas pardonné. 20ans plus tard, il continuait de ressentir pour le drame de cette nuit qui l'avait marquée à jamais. Plus d'une fois avait-il songeait à la vengeance, concoctant un poison fatal, un parfum envoutant, une poudre pathologique... Pour finir par tout brûler et détruire. Il voulait faire souffrir mais n'avait ni le courage ni la force d'agir. Alors il buvait, fumait, mangeait, copulait, travaillait. réant ses propres produits, échangeant avec d'autres herboristes de contrées lointaines, rencontrant des gens de tout bords et de tout poil, notamment une certaine Aimée-du-Sang qui s'était fait connaître dans la ville. Cherchant à s'éloigner sans jamais vraiment lâcher prise. Il savait que les Héliotropes n'étaient pas d'accord avec lui mais n'étant jamais passé à l'action, il n'avait pas de raisons de le rejeter.

    Alors Aryn continuait sa vie.

    Et Vous ?
    Pomdpin, 26ans (bientôt 27)

    Personnage sur l'avatar : Scorpius (Moira)
    Comment avez-vous découvert le forum ? Grâce à Sanai
    Un petit mot doux ? Biche !


    Dernière édition par Aryn Marche-la-Nuit le Mar 18 Sep - 23:36, édité 3 fois
    Voir le profil de l'utilisateur http://kurkigal.forumactif.com/t514-aryn-marche-la-nuit
    avatar
    Date d'inscription : 14/09/2018
    Messages : 14
    Age du perso : 36
    Métier : Herboriste/ Proxénète
    Thème : //
    DC : //



    Admin
    Admin
    Amra Murmure-à-l'Océan - le Sam 15 Sep - 10:39
    http://kurkigal.forumactif.com/t29-a-m-r-a-triste-elle-est-prete-a-tout http://kurkigal.forumactif.com/t42-a-m-r-a-triste-elle-fait-la-grimace#65
    Bienvenue officiellement parmi nous, n'hésite pas si tu as des questions ! Sad



    Old One wearing human skin
    Whisperer in Darkness ☽ Strange is the night where black stars rise, and strange moons circle through the skies. Song of my soul, my voice is dead, die thou, unsung, as tears unshed, shall dry and die.

    Da ship:

    Voir le profil de l'utilisateur http://kurkigal.forumactif.com/t29-a-m-r-a-triste-elle-est-prete-a-tout http://kurkigal.forumactif.com/t42-a-m-r-a-triste-elle-fait-la-grimace#65
    avatar
    Date d'inscription : 06/02/2018
    Messages : 878
    Age du perso : 19 ans.
    Métier : Hte-Prêtresse de Derketo.
    Thème : Thom Yorke - Suspirium
    DC : Shamhat Aime-les-Lois, Votava Rêve-en-Silence.



    Clan
    Clan
    Asma Aimée-du-Sang - le Sam 15 Sep - 13:12
    http://kurkigal.forumactif.com/t68-asma-aimee-du-sang http://kurkigal.forumactif.com/t132-asma-aimee-du-sang
    Ouiii o/ Re-bienvenue Smile


    Voir le profil de l'utilisateur http://kurkigal.forumactif.com/t68-asma-aimee-du-sang http://kurkigal.forumactif.com/t132-asma-aimee-du-sang
    avatar
    Date d'inscription : 16/03/2018
    Messages : 297
    Age du perso : 20 ans
    Métier : Guerrière
    Thème : La Morsure
    DC : /



    Clan
    Clan
    Divya Pas-feutré - le Sam 15 Sep - 17:44
    bienvenue Laughing



    “Des moutons dirigés par un lion sont plus redoutables que des lions dirigés par un âne.”
    Voir le profil de l'utilisateur
    avatar
    Date d'inscription : 27/08/2018
    Messages : 22



    Admin
    Admin
    Amra Murmure-à-l'Océan - le Mer 19 Sep - 13:27
    http://kurkigal.forumactif.com/t29-a-m-r-a-triste-elle-est-prete-a-tout http://kurkigal.forumactif.com/t42-a-m-r-a-triste-elle-fait-la-grimace#65
    avatar
    Félicitations !
    Te voilà validé(e) mon poussin !
    Maintenant que tu as passé la première étape du forum, je t'invite à venir recenser ton avatar sur ce topic histoire que personne ne te pique ta tronche, faire ton petit journal ici même en suivant le modèle et si tu cherches du rp, tu peux poster une demande par ici ! Ceci étant dit, amuse-toi bien sur le forum ! Laughing



    Old One wearing human skin
    Whisperer in Darkness ☽ Strange is the night where black stars rise, and strange moons circle through the skies. Song of my soul, my voice is dead, die thou, unsung, as tears unshed, shall dry and die.

    Da ship:

    Voir le profil de l'utilisateur http://kurkigal.forumactif.com/t29-a-m-r-a-triste-elle-est-prete-a-tout http://kurkigal.forumactif.com/t42-a-m-r-a-triste-elle-fait-la-grimace#65
    avatar
    Date d'inscription : 06/02/2018
    Messages : 878
    Age du perso : 19 ans.
    Métier : Hte-Prêtresse de Derketo.
    Thème : Thom Yorke - Suspirium
    DC : Shamhat Aime-les-Lois, Votava Rêve-en-Silence.



    Contenu sponsorisé - 



    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum