AccueilAccueil  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  

  • Peuple
    Peuple
    Tia Soleil-de-Nuit - le Mar 31 Juil - 19:15
    http://kurkigal.forumactif.com/t460-tia-soleil-de-nuit http://kurkigal.forumactif.com/t462-tia-soleil-de-nuit-une-histoire-pour-rire http://saol-eile.org
    avatar
    Tia Soleil-de-Nuit
    Je trouve ce que je cherche ou je cherche ce que je trouve ?
    Bien le bonjour, je m'appelle Tia mais on me surnomme Soleil-de-Nuit. J'ai 31 ans, je suis de sang Arallu mais élevé par une Kigallu et je fais partie du Peuple. Dans la vie, je suis caravanier puis parfois explorateur et côté cœur et orientation sexuelle, sachez que je suis célibataire et homosexuel. Je suis également défini comme de genre Enlil Shu’Aru.


    Caractère

    Alors, j’imagine qu’on peut dire que j’ai une grande gueule ? Voyez-vous, je suis le genre de gars qui rigole bruyamment, qui a une bonne descente, et qui aime bien festoyer. J’apprécie la bonne chair aussi, mais quand je n’aime pas je suis infecte. Je ne tergiverse pas avec les gens, appelant un chat, un chat. Un connard, un connard. Bon, cela m’a parfois attiré quelques emmerdes mais on se fout bien sympathiquement sur la gueule, on se déforme le nez, on se casse une dent ou deux, et hop, on retourne boire un coup ou fumer à la première pipe qui passe sous notre nez ! Bref, je suis plutôt simple comme personne.

    J’ai la voix qui porte, et le rire facile. Bon, parfois, je suis vraiment une boulette sur patte. En fait, je suis un peu ironique, cynique même, dans mon humour. Parfois très gras et sombre sur la pointe. Or, il m’est déjà arrivé de ne pas trop comprendre l’ambiance. Alors, j’ai parfois été mal accueillit. Le pire, j’allais voir un ami et ils étaient tous si désolé que je n’ai pas put m’empêcher de faire une boutade. Genre « faut rire les amis ! y’a pas mort d’homme ! » … Ouais ben, en fait, si. Ils étaient chamboulés par le décès d’un oncle. Je vous jure, là, vous vous sentez drôlement con. Et c’est un coup à voir disparaître ses amis.

    On m’a souvent dit que je devrais réfléchir avant de parler, mais je ne sais pas faire. Je n’essaye pas il faut dire. Pour moi qui aie été seul pendant quelques années, la présence de personne est libératrice. Je suis alors bavard comme dix, joyeux, tactile, familier. Mais quand je suis seul, ma concentration est à mes idées, mes analyses. Si vous voulez que je travaille bien, faut m’abandonner dans un coin pendant quelques heures en interdisant quiconque de venir ! Sinon, je ne tiens pas et j’alimente la conversation.

    Je peux vivre en solitaire, mais j’aime avoir des gens à qui raconter ma vie, mes découvertes, mes aventures, mes anecdotes. J’adore les tavernes et autres lieux de beuverie pour cela. J’aime aussi les campements lors de voyages, au coin des routes. J’y trouve un sentiment de bien-être certain. Quand je suis seul, par contre, mon esprit dérive vers les rêves, idées, croyances. Je rêve alors de comment été le monde « avant nous ». J’aime les histoires, et j’aime l’Histoire. Il y a tellement de choses qu’on ignore de l’époque des fils d’Aral, ou encore, sur la Cité Verte, ou les thaigs de Sarkomand. Et ne parlons pas des terres délabrées ou des ruines de Gulal-Ana. L’inconnu m’attire comme une mouche à une bouse de vache, et je suis une personne faible face à ses désirs. Alors, voilà, je fonce à pieds joints dedans. Donc, si en temps normal je vis du commerce, je me fais alors mécène pour des expéditions. Mon sang d’aventurier se réveille alors, de même que mes lubies. Le danger ? Et bien, ça se mange, non ? On nomme cela le courage !  

    Physique

    Bon, déjà, je n’ai pas le corps le plus viril qui soit. Et puis franchement, j’ai un tas d’expression et de mimiques féminines. Bordel, je suis un gay maniéré… Mais sur moi, au moins, mes manières elles passent bien ! Je pense que vous avez compris qu’en tant qu’Enlil, ben, j’ai un corps féminin. Et dans mon cas, ne nous cachons pas, je ne pourrais pas être crédible en me travestissant ! Mais alors, pas du tout !

    Pour commencer, je mesure 1m66. C’est pas trop mal, soyons franc. Ensuite, j’ai une peau d’un marron presque noir. Par contre je confirme qu’on peut se prendre des coups de soleil même avec ma couleur de peau. D’ailleurs, je suis une vraie chochotte quand j’en prends un !
    J’ai les cheveux courts, très courts, et crépus. Des yeux aussi sombres que mon teint, un visage entre ovale et carré, un nez adapté à ma tête… Je pense que je suis pas trop mal dans mon genre. Ok, j’ai quelques kilos en trop ce qui me donne des gros bras, et des hanches de compétition ! Mais n’allez pas croire qu’il y a que du gras ! Que nenni ! J’ai une bonne dose de muscle mes aïeux ! C’est qu’il faut bien savoir se battre de temps en temps, si on veut garder sa croûte ou sa vie contre des brigands.

    Et puis, même s’il m’arrive de me réveiller avec le dos en compote à cause de ma charge mammaire, j’aime quand même mon corps. Ok, j’aime ces charmants Shamshu et moi-même, je me considère comme tel… Mais je suis née avec ce physique alors, si c’est la volonté des dieux, qui suis-je pour me miner le moral sur le sujet ? J’ai bien mieux à penser ! Et, au moins, je peux aguicher mes proies, pardon, les mâles qui me plaisent. Bon, je danse comme un pied et je drague comme un ivrogne qui réclame sa came, mais rien n’empêche que ça peut faciliter l’entente.

    Après, comme dit plus haut, j’ai un côté « bien propre sur moi » et « maniéré ». J’adore me prélasser dans des bains, ou à défaut, des lacs et rivières. J’aime prendre le temps de me préparer une fois réveillé. Et même quand je voyage, je me lève souvent tôt pour prendre mon temps. Ok, c’est plus car j’ai la tête dans le cul mais ceci n’empêche pas cela ! En bref, je suis un homme en chair, moelleux, plantureux, sexy et qui prend soin de son corps. C’est pas top tout ça ?

    Mon Histoire

    Par quoi commencer… Hum… Bon, on va y aller petit à petit !

    Je suis né de parents Arallu. Alors, rien d’extraordinaire à leur sujet si ce n’est que c’était des marchands ambulants. On peut donc dire que mon enfance avait un côté « nomade ». On me trimballait même lors du transport de marchandises. Mais tout ça, je m’en souviens pas vraiment.

    Il faut dire que quand j’avais quatre-cinq ans, la caravane marchande a été pillée. Des bandits, rien d’anormal donc. Le truc, c’est que ben, pas de chance, mes parents sont morts dans la défense des marchandises. Bébé sans famille, les survivants du transport me prirent en charge le temps de rejoindre la ville prévue. Il s’agissait de Koroba.

    Là-bas, on se renseigna sur le fait que j’ai, ou non, de la famille encore en vie. Mes grands-parents n’étaient plus, et je crois que mon oncle ne voulait pas s’encombrer d’une bouche à nourrir. C’est une amie de mes parents qui m’a alors recueillit. Sara Pas-de-Velours : une kigalu qui tenait un étale de fruits et épices sur le marché.

    Franchement, j’ai grandit de façon assez simpliste. J’aidais ma mère avec son étale, et je profitais de ses talents de cuisinière. Bon, le fait d’être arallu avec une mère kigalu, franchement, ça ne m’a pas traumatisé. Ok, j’ai peut-être une plus grande connaissance de la religion Kigalu, mais celle des fils d’Aral n’est pas complètement disparu non plus. D’ailleurs, j’ai un grand respect pour Zura.

    Alors que je devenais adolescent, je me rendis compte que j’étais vraiment passionné par les contes, les légendes, et toutes les histoires que Pas-de-Velours me raconter. J’aimais aussi beaucoup les anecdotes et aventures de certains nomades de passage à Koroba. Voire même, de ce que je pouvais parfois entendre sur les pays étrangers. Koroba étant un port de commerce important, il arrivait d’en apercevoir même si très surveillé.

    Tout ça m’a poussé à vouloir étudier. Je sais que ma mère a pas mal saigné ses économies et son commerce afin de m’instruire. J’étais insatiable en termes de connaissances historiques. J’appris à lire et à écrire, et alors que ma nuit voilée approché, j’hésitais sur mon avenir.
    Honnêtement, j’aurais aimé entrer dans la célèbre Maison de Sagesse de Shurug. Mais bon, voilà, j’avais aussi conscience des sacrifices de ma maman. Je voulais pouvoir explorer le pays, tout en gagnant ma vie. Je voulais vivre sans regret. En discutant ici et là, la solution me parvint par hasard.

    Alors que je sombrais dans mes réflexions, je croisais ceux qui m’avaient ramené à Koroba des années auparavant. Ceux qui m’avaient sauvé du destin tragique vécu par mes parents de sang. En apprenant leur mode de vie, j’étais captivé. Rapidement, je vus là une idée, une opportunité. Être caravanier, c’était devoir assurer des convois de marchandises par voie terrestre ou fluviale. C’était voyager dans le pays, et pouvoir voir des choses étonnantes. Observer le monde, en gagnant de l’argent !

    Ma décision était prise, presque comme un coup de tête. Ma nuit voilée se passa parfaitement bien, et mon nom me fut donné. Car je suis toujours souriant, et que ma peau est aussi sombre que la nuit, on m’attribua le nom de « Soleil-de-Nuit ». J’en étais plutôt fier je dois dire.
    Maman Sara était émue de me voir devenir un adulte, et je lui fis part de ma volonté. Bon, franchement, elle était contre. Mes parents sont morts dans une caravane marchande, et moi, je dis que je veux devenir caravanier ! Y’a mieux pour faire accepter son mode de vie !

    En insistant, j’obtins son aval. Une année pour qu’elle accepte quand même ! Je devins apprenti. D’abord sur la route de Koroba à Shurug. Puis, à Shurug, je trouvais d’autres convois auprès desquels j’appris le métier. Rapidement, je me fis aussi les contacts que se soit auprès de mercenaires, de marchands aimant se rassembler auprès de caravanier fiable niveau guide, ou encore, les contacts pour les chevaux et dans certains cas les dromadaires. J’avais 26 ans quand, enfin, je put me considérer comme connaissant mon métier.

    Dans une caravane, tout le monde est utile. Mais celui qui donne les directives pour les directions doit savoir écouter les rumeurs de banditisme, et de météo. Il doit aussi connaître l’emplacement de caravansérail où s’arrêter, des villes et villages. Ce fut long, mais passionnant. Et j’eu la confiance et l’argent pour monter ma propre affaire. Mon pied à terre reste à Koroba, malgré le décès de ma mère depuis. Une maladie l’ayant emporté.

    Et voilà, depuis 6 ans, parcourant les routes pour guider des marchands ou voyageurs vers leur destination. Parfois, je profite d’escale à des points stratégiques pour aller explorer des ruines, ou j’embarque des aventuriers-explorateurs. J’ai trouvé un compromis entre ma passion, et mes besoins. Ce n’est pas toujours de tout repos, et je ne reste pas souvent au même endroit, mais au moins je suis assez libre de mes déplacements.

    Je me sens comme un explorateur, pourtant, je ne suis qu’un homme du peuple de Kur-Kigal guidant et protégeant les voyageurs qui l’accompagne. Ne sommes-nous pas ce que nous voulons être ?

    Et Vous ?
    Lou, Toujours 27 ans Laughing

    Personnage sur l'avatar : Amaranth de l’artiste Haodan.
    Comment avez-vous découvert le forum ? Plein de façon mais je suis une stalkeuse alors bon XD
    Un petit mot doux ? Je préfère le beurre demi-sel au doux… Sinon, plus sérieusement, vu mon concept j'hésitais entre "peuple" et "nomade" donc... Si je dois changer ne pas hésiter à me le dire ^^
    Voir le profil de l'utilisateur http://kurkigal.forumactif.com/t460-tia-soleil-de-nuit http://kurkigal.forumactif.com/t462-tia-soleil-de-nuit-une-histoire-pour-rire http://saol-eile.org
    avatar
    Date d'inscription : 31/07/2018
    Messages : 14
    Age du perso : 31 ans.
    Métier : Caravanier.
    DC : Altan-Haydar ★ Aesh Frère-des-Justes ★ Varna Parole-du-Doute



    Peuple
    Peuple
    Votava Rêve-en-Silence - le Mar 31 Juil - 21:54
    http://kurkigal.forumactif.com/t371-votava-je-suis-assise-sur-votre-honneur-et-vos-valeurs-que-je-meprise#2926 http://kurkigal.forumactif.com/t382-votava-les-amis-des-mes-amis-sont-toujours-des-cons#2988
    avatar
    Félicitations !
    Te voilà validé(e) mon poussin !
    Maintenant que tu as passé la première étape du forum, je t'invite à venir recenser ton avatar sur ce topic histoire que personne ne te pique ta tronche, faire ton petit journal ici même en suivant le modèle et si tu cherches du rp, tu peux poster une demande par ici ! Ceci étant dit, amuse-toi bien sur le forum ! Laughing


    I sacrifice, sacrifice like a soldier. Cry on my shoulder, hold you from harm. I sacrifice, for the joys of tomorrow ; end of your sorrow, safe in my arms. Let me carry the light and I'll fight for your right when I lead you through the night. ▵ endlesslove.
    Cry on my shoulder, hold you from harm, safe in my arms. ▵
    Voir le profil de l'utilisateur http://kurkigal.forumactif.com/t371-votava-je-suis-assise-sur-votre-honneur-et-vos-valeurs-que-je-meprise#2926 http://kurkigal.forumactif.com/t382-votava-les-amis-des-mes-amis-sont-toujours-des-cons#2988
    avatar
    Date d'inscription : 15/05/2018
    Messages : 150
    Age du perso : 25 ans
    Métier : Prostituée sacrée.
    Thème : Habanera ♫
    DC : Amra Murmure-à-l'Océan, Shamhat Aime-les-Lois.



    Peuple
    Peuple
    Tia Soleil-de-Nuit - le Mer 1 Aoû - 14:05
    http://kurkigal.forumactif.com/t460-tia-soleil-de-nuit http://kurkigal.forumactif.com/t462-tia-soleil-de-nuit-une-histoire-pour-rire http://saol-eile.org
    Merci beaucoup Laughing
    Voir le profil de l'utilisateur http://kurkigal.forumactif.com/t460-tia-soleil-de-nuit http://kurkigal.forumactif.com/t462-tia-soleil-de-nuit-une-histoire-pour-rire http://saol-eile.org
    avatar
    Date d'inscription : 31/07/2018
    Messages : 14
    Age du perso : 31 ans.
    Métier : Caravanier.
    DC : Altan-Haydar ★ Aesh Frère-des-Justes ★ Varna Parole-du-Doute



    Contenu sponsorisé - 



    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum