AccueilAccueil  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Derniers sujets
    » un ou deux rp avec Sonja.
    Hier à 14:18 par Sonja Fête-Furie

    » Votre demande.
    Lun 22 Oct - 16:55 par Invité

    » [TOP] Tempus Lumini.
    Dim 21 Oct - 17:48 par Invité

    » [TOP] Gear.
    Sam 20 Oct - 16:31 par Amra Murmure-à-l'Océan

    » [Votes] Membre d’Octobre 2018 ! i
    Ven 19 Oct - 21:42 par Votava Rêve-en-Silence

    » Time to flood !
    Jeu 18 Oct - 11:42 par Éa Chaste-du-cœur

    » Qui est-ce version Kur-Kigal.
    Mer 17 Oct - 22:14 par Pritika Fleur-des-Dieux

    » [JEU] Vos persos dans votre vie de tous les jours !
    Mar 16 Oct - 21:07 par Rakart Voix-Crispée

    » Le voisin du dessus.
    Mar 16 Oct - 21:03 par Rakart Voix-Crispée


    Nomade
    Nomade
    Temujin - le Mer 6 Juin - 10:24
    avatar
    Temujin
    Le sens du devoir et l'amour de la liberté
    Bien le bonjour, je m'appelle Temujin mais on me surnomme surnom ou honorifique. J'ai 35 ans, je suis Tunguz et je fais partie des nomades. Dans la vie, je suis garde du corps d'Amra Murmure-À-l'Océan et côté cœur et orientation sexuelle, sachez que je suis célibataire et hétérosexuel. Je suis également défini(e) comme de genre Shamshu.



    Caractère

    Temujin est un homme démesuré et pas seulement physiquement, non son physique est sans doute la chose la plus mesurée en lui. Le sédentarisé est un homme qui vit pleinement chaque chose que la vie lui offre, comme si c'était la toute dernière chose dont il allait pouvoir profiter avant un décès fulgurant. Il mange beaucoup, boit beaucoup, parle fort, rit fort et semble ne jamais se soucier de ce que les autres peuvent bien penser de lui ou simplement de l'inconfort qu'il peut leur provoquer. Il n'est pas habitué à garder pour lui ce qu'il pense et serait incapable de se rappeler la dernière fois où il a eu à mentir, même s'il peine souvent à exprimer ses sentiments à tel point que c'est bien la seule chose qu'il tend à taire. Beaucoup de gens sont gênés par ses manières, sa franchise et son manque de tact, car il a souvent tendance à mettre les pieds dans le plat et à dire ce que ses interlocuteurs préfèreraient ne pas entendre, et jamais de la plus élégante des façons.
    Ses excès s'appliquent aussi à ses valeurs et à ses principes. Il ne supporte pas que le fort s'en prenne au faible ou que sa vision de la justice ne soit pas respectée, bien qu'elle soit parfois en désaccord avec les lois de Shurug. Il n'hésite d'ailleurs pas à réprimander violemment Amra quand elle rend des jugements qui lui retournent l'estomac. Malgré tout ses travers, cet homme n'a qu'une parole et a tendance à être plutôt premier degré. Méfiez-vous s'il vous dit un jour : "Je t'emmènerai au bout du monde" ...


    Physique

    Il est grand, pour un Tunguz. Approchant le mètre quatre-vingt, le gaillard en impose par sa carrure autant que par sa taille. Le visage marqué de plusieurs cicatrices il est évident que cet homme a du combattre pour survivre autant des bêtes que des hommes. Si son visage est austère et son sourire large et franc contraste d'autant avec cette impression peu avenante. Sous la peau d'animal qu'il a confectionné en couvre-chef il y a de cela de nombreuses années ses cheveux sont longs, noirs et mal peignés. Son apparence tout entière est d'ailleurs plutôt négligée et il ne semble pas y prêter grande attention ce qui renforce un côté parfois plus qu'animal qu'humain dans son regard et son attitude, notamment lorsqu'il est énervé ou qu'il se bat. Sous des vêtements simples, mêlant quelques artifices et pièces qu'il a fabriqué lui-même à base d'animaux et d'autres vêtements prêtés par le temple de Derketo, lui donnant une apparence toute singulière, son corps musclé est creusé des marques de nombreuses blessures, tout comme son visage. Toutefois, si son torse est lacéré de marques blanchâtres son dos est en presque dépourvu car il n'est pas un homme à fuir et fait toujours face au danger.


    Mon Histoire

    Né parmi les nomades, Temujin était le fils du chef d'une des nombreuses tribus parcourant les plaines et les steppes. Il a grandi comme les sien, au milieu des chasses, des pillages et des dures lois de la nature. En plus de lui forger un corps capable d'y survivre et une personnalité forte, cette vie lui donna goût à la liberté. Il n'a jamais connu sa mère, morte en lui donnant la vie, mais a toujours chéri sa mémoire. Suivant les traces de son père pour devenir le prochain chef de son clan, il fut élevé de la plus exigeante des manières et dû répondre à des attentes toujours plus grandes de son paternel qui refusait autre chose que la perfection. Bien qu'initié aux plaisirs de la chair il n'avait pas de temps à consacrer aux choses de l'amour et resta célibataire bien après l'âge considéré normal par les siens. Personne ne s'en inquiéta, après tout quand il serait chef il pourrait bien choisir la femme qu'il lui plairait d'épouser.

    Alors que sa tribu parcourait les terres de Kur-Kigal, ils firent la rencontre d'une autre peuplade Tunguz et organisèrent une rencontre avec festin, chats et danse. À cette occasion, lui et son père furent reçus sous la tente du chef de l'autre tribu et ils mangèrent, burent, et firent la fête. Il rencontra bien sûr le chef, son fils mais, surtout, sa fille. Sans doute à cause de l'alcool, le coup de foudre fut immédiat. Dès lors il chercha a discuter plus avant avec elle et appris qu'elle était déjà promise à l'un des plus valeureux guerriers de son clan et que leur union était prévue pour la semaine suivante. Il lui dit qu'il allait l'emmener loin d'ici et qu'ils vivraient en mangeant des baies sous des cascades, guidés uniquement par leurs désirs et le vent des plaines. Elle rit, et il était déjà trop tard.

    Retournant dans sa tente, il attendit l'heure la plus sombre de la nuit avant de se glisser dans les ombres. Il entra de nouveau dans la tente du chef de l'autre tribu, alors que tout le monde dormait et emporta la fille avec lui. Une fois suffisamment loin du camp, il la reposa au sol et la débâillonna, lui annonçant qu'ils allaient pouvoir vivre leur rêve et être heureux tout les deux. La gifle qui s'en suivit fut la plus violente qu'il ne reçu jamais. Il avait prit pour des attentions ses marques de politesse d'hôte bien éduquée, il avait prit pour des sourires complices la gêne de celle qu'il n'avait pas quitté des yeux de toute la soirée, il avait pris son rire pour un consentement. Elle, elle n'avait fait que prendre pour un délire d'ivrogne une promesse aussi folle que sincère. Il la laissa repartir vers son camp, prenant lentement conscience de ce qu'il venait de faire. Voler une femme d'une tribu amie était un crime impardonnable et, dès le lever du soleil, une troupe de cavaliers de chaque tribu serait sur ses talons pour le punir de la seule manière qu'il convenait d'appliquer : la mort.

    La traque eut bien lieux et il dû survivre seul en pleine nature, mangeant ce qu'il parvenait à chasser, pêcher, ou cueillir par ses propres moyens tout en essayant de brouiller sa piste pour ne pas être retrouvé trop facilement. Quand le premier groupe de cavaliers le trouva, menés par le promis de celle qu'il avait enlevée, il n'était déjà plus tout à fait un homme. Il profita du monologue qu'on lui cracha au visage pour bondir sur le cheval du chef du groupe. Il mordit si fort la bête à la patte que celle-ci se cabra et désarçonna son cavalier. Le combat qui s'en suivit fut terrifiant : le fugitif bondissait d'adversaire en adversaire, plus bête qu'humain et mordait, griffait et tranchait de son épée. Bientôt ses quatre adversaires furent terrassés et lui, couvert de sang, blessé mes bien vivant, il reprit sa route. Les chevaux avaient fui et il continua à pied. Il savait que les prochains à le trouver seraient ceux de sa tribu et il se refusait à tuer ses amis, ses frères. En désespoir de cause, il entreprit la longue marche qui devait le mener à Shurug, le seul endroit sur terre où les siens ne pourraient aller le chercher.

    Une fois arrivé en ville, personne ne voulut lui ouvrir sa porte. Recouvert de sang séché, le regard d'une bête et l'odeur de la mort elle même, il était clair que l'hospitalité de Dignir se pouvait s'appliquer à un tel être : personne avec deux sous d'intelligence n'accueillerait à bras ouvert un tigre dans son foyer. Temujin se rendit finalement dans le temple de Dreketo, le seul endroit où l'odeur était plus forte que celle qui émanait de sa propre personne. Là il rencontra la Haute-Prêtresse, Amra Murmure-À-l'Océan qui accepta de lui donner asile et lui donna soin, nourriture, et vêtements. Temujin décida alors d'offrir à sa bienfaitrice, celle a qui il devait la vie, son bien le plus précieux : sa liberté. Refusant de le prendre pour esclave, prétextant que les lois interdisait cela, elle ne put cependant l'empêcher de devenir son garde du corps. Il la protégeait et elle faisait remonter à la surface l'homme, le fils de chef, qu'il avait été autrefois. Elle lui apprit même à lire et à écrire. Lui, taisant son désir pour elle, tant à cause de sa nature, troublante, d'hundra qu'à cause des précédents déboires que lui avaient apportés ses pulsions masculines, se contenta de profiter de sa compagnie. Cela fait maintenant un an qu'il vit avec elle au temple de Derketo, et même s'il est loin d'être un citoyen modèle de Shurug il est assurément redevenu un homme. Mais la bête n'est jamais loin et elle fait désormais partie de lui...


    Et Vous ?
    D.C.A, 24 ans

    Personnage sur l'avatar : Harabal de Shut Hell
    Comment avez-vous découvert le forum ? Via moi-même, Ishtar
    Un petit mot doux ? Alpaga
    Voir le profil de l'utilisateur
    avatar
    Date d'inscription : 06/06/2018
    Messages : 15
    Age du perso : 35
    Métier : Garde du Corps d'Amra
    DC : Ishtar



    Admin
    Admin
    Amra Murmure-à-l'Océan - le Mer 6 Juin - 10:29
    http://kurkigal.forumactif.com/t29-a-m-r-a-triste-elle-est-prete-a-tout http://kurkigal.forumactif.com/t42-a-m-r-a-triste-elle-fait-la-grimace#65
    avatar
    Félicitations !
    Te voilà validé(e) mon poussin !
    Maintenant que tu as passé la première étape du forum, je t'invite à venir recenser ton avatar sur ce topic histoire que personne ne te pique ta tronche, faire ton petit journal ici même en suivant le modèle et si tu cherches du rp, tu peux poster une demande par ici ! Ceci étant dit, amuse-toi bien sur le forum ! Laughing



    Old One wearing human skin
    Whisperer in Darkness ☽ Strange is the night where black stars rise, and strange moons circle through the skies. Song of my soul, my voice is dead, die thou, unsung, as tears unshed, shall dry and die.

    Da ship:

    Voir le profil de l'utilisateur http://kurkigal.forumactif.com/t29-a-m-r-a-triste-elle-est-prete-a-tout http://kurkigal.forumactif.com/t42-a-m-r-a-triste-elle-fait-la-grimace#65
    avatar
    Date d'inscription : 06/02/2018
    Messages : 863
    Age du perso : 19 ans.
    Métier : Hte-Prêtresse de Derketo.
    Thème : Thom Yorke - Suspirium
    DC : Shamhat Aime-les-Lois, Votava Rêve-en-Silence.



    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum